Greffé, David Bennett vit désormais avec un cœur de porc


12 janvier 2022

Pour sauver l’Américain David Bennett, atteint d’insuffisance cardiaque, les équipes médicales du centre hospitalier universitaire du Maryland, ont procédé à la greffe d’un cœur de porc génétiquement modifié. Une première médicale mondiale !

Il ne restait à cet Américain de 57 ans, plus d’alternative que cet essai clinique, la xénotransplantation ou xénogreffe.

Le cœur prélevé sur le porc a été modifié génétiquement pour permettre sa meilleure compatibilité avec l’organisme humain et éviter les risques de rejets. 

Opéré en ce tout début d’année 2022, le patient doté d’un cœur de porc, se porte bien et espère rapidement reprendre une vie normale. Cependant, il demeure sous traitement et sous surveillance. Même si ces xénogreffes ne sont pas récentes en médecine, celle de ce cœur de porc est une première mondiale, il convient de rester prudent pour le plus long terme.

C’est une avancée considérée comme majeure dans la transplantation cardiaque. Elle pourrait être à l’avenir une réponse aux pénuries d’organes humains. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article