Israël repousse sa riposte à l'Iran "après les fêtes". Explication d'Ilan Greilsamer

18 avril 2024 à 19h16 - 314 vues
Télécharger le podcast

Les autorités israéliens hésitent sur l'ampleur à donner à leur riposte face aux Iraniens. Les Américains n'en veulent pas, le risque de déclencher une crise régionale est réel et Israël ne veut pas perdre le bénéfice de l'alliance qui s'est constituée pour le défendre. En effet, à la surprise générale, Américains, Britanniques et Jordaniens ont combattu à ses côtés avec, dans une moindre mesure, l'Arabie Saoudite et la France. Benjamin Netanyahou a eu l'idée d'utiliser les fêtes de Pessah. "Aharei hakhaguim", on ripostera "après les fêtes". a-t-il dit. Explications d'Ilan Greilsamer, professeur de Sciences Politiques à l'université Bar Ilan

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article