Aurore Bergé : plus de subventions pour les organisations féministes hostiles aux victimes du 7 octobre.

12 février 2024 à 19h18 - 413 vues
Télécharger le podcast

Les associations féministes aux propos ambigus sur les attentats du 7 octobre ne doivent plus recevoir de subventions de l’État. En tout cas, c'est le souhait du gouvernement. 
Après les attaques du Hamas et la révélation des crimes sexuels de masses commise par l'organisation terroriste, les associations israéliennes se sont révoltées de l’absence de réaction des mouvement de défenses des droits des femmes. On se souvient par exemple de la marche du 25 novembre 2023, contre les violences faites aux femmes, ou les manifestantes venu porté la voie des israéliennes avait exclu du cortège.     
Hier, Aurore Bergé a annoncé l’examen des déclarations de ces associations après le 7 octobre sur Radio J. La ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes est claire, ceux qui ont eu une position hostile aux victimes de l’attentat contre Israël, ne doivent plus être subventionnés par le gouvernement. 

Si cette déclaration est saluée par les associations juives, elle provoque une levée de bouclier.

Jérémy Chicheportiche.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article