8 heures à prier dans les toilettes du Festival Nova, le 7 octobre

12 février 2024 à 19h44 - 430 vues
Télécharger le podcast

Barak Nixon, survivant du massacre du Hamas lors de la fête Nova, le 7 octobre, a raconté ses 8h00 d’horreur, priant, récitant le Chema Israel, caché dans les toilettes du festival avec 2 autres festivaliers. Les pieds relevés pour ne pas attirer l’attention  des terroristes , la porte laissée  pour faire croire qu’il n’y avait personne à l’intérieur. Et dehors, un spectacle d’horreur : les tirs des terroristes, les appels «au secours», les corps qui s’amoncellent.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article