Israël renforce ses effectifs de police pour le match France-Maroc


14 décembre 2022

En Israël, des renforts de police vont être déployés dans le sud du pays, par crainte d’émeutes après la demi-finale de la Coupe du monde entre  la France et le Maroc ce soir.

Ilan Benattar

Après la superbe victoire du Maroc en quarts de finale contre le Portugal, des milliers de citoyens, principalement arabes, sont descendus dans les rues en Israël pour célébrer cette victoire. Certaines scènes se sont finis en émeutes dans les villes du Néguev comme Rahat, Lakia et Tel Sheva.

Six personnes ont été arrêtées pour avoir tiré avec des armes en l’air. Un adolescent de Tel Sheva a été condamné pour avoir lancé une pierre sur une voiture de police. À Jérusalem, des résidents palestiniens ont accusé la police d'avoir fait un usage excessif de la force pour annuler leur célébration de la victoire du Maroc.

Après le match de samedi dernier, la police israélienne a tenu plusieurs discussions pour déterminer la meilleure façon de se préparer pour le match de ce soir.Ils sont décidé finalement de lancer l'opération Own Goal, qui verra une présence massive des forces de l'ordre dans le sud.

Les polices du monde entier se préparent également à la possibilité d'émeutes après le match France-Maroc. À Bruxelles, la police a déclaré que 59 personnes avaient été détenues et une arrêtée. Plus d'un million de Marocains vivraient aussi en France et les forces de sécurité seront en alerte pendant le match.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré que 5 000 policiers et forces de sécurité seraient déployés en région parisienne, principalement sur les Champs-Élysées, et 5 000 autres dans le reste de la France.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article