Deux entreprises israéliennes vont rechercher et produire du gaz naturel au Maroc


06 décembre 2022

Deux entreprises israéliennes ont annoncé aujourd’hui avoir signé un accord avec le Ministère National des Hydrocarbures et des Mines du Maroc.

Objectif : l’exploration et la production de gaz naturel depuis le champ gazier de Boujdour Atlantique, situé au large des côtes du Maroc.

Ilan Benattar

Selon cet accord, 2 sociétés israéliennes, NewMed Energy et Adarco détiendront 75% des droits de la licence d’exploitation. Les 25% restants étant attribué au Ministère National des Hydrocarbures et des Mines du Maroc conformément à la législation locale. 

Le permis d'exploitation du champ gazier Boujdour Atlantique, situé dans les eaux économiques du sud du Maroc, est accordé pour une durée totale de huit ans. Selon le plan de travail prévu, une analyse géologique et géophysique sera effectuée.

Le premier forage d'exploration est prévu après environ deux ans et demi. Les accords sont conditionnés à l'approbation du ministère de l'Énergie et du Développement durable et du ministère des Finances du Maroc, ainsi qu'à celle de l’assemblée générale de NewMed Energy.

Il y a donc un énorme potentiel dans les secteurs du gaz naturel et des énergies renouvelables au Maroc. L'annonce d'aujourd'hui fera de NewMed Energy la principale entité énergétique de la région de Méditerranée orientale et d’Afrique du nord.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article