Covid-19 : les autotests s'arrachent dans les grandes surfaces


03 janvier 2022

Les autotests sont désormais en vente dans les grandes surfaces. Vendredi 31 décembre, juste avant le réveillon, les Français se sont rués vers les supermarchés afin de s'en procurer. 

C'est le produit vedette du 31 décembre dans les grandes surfaces : l'autotest. Dans un supermarché de banlieue parisienne, il est vendu à l'unité, en vrac à 1,24 euros environ, soit quatre fois moins cher qu'en pharmacie. Les tests sont cependant rationnés, avec cinq boîtes au maximum par personne. Au total, 6 000 tests ont été vendus vendredi 31 décembre dans un seul  et même magasin de la banlieue parisienne.

Dans une officine, certains clients préfèrent se faire tester par le pharmacien. D'autres s'y fournissent en autotests, et profitent des conseils des professionnels. Ils sont vendus 5,20 euros l'unité, bien plus cher que dans les grandes surfaces. La grande distribution a pu compter sur d'importants stocks, et peut ainsi répondre à la pénurie survenue après Noël.

La vente d'autotests n'y sera toutefois autorisée que jusqu'au 31 janvier.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article