Une femme entièrement voilée et possédant un couteau a été interpellée gare d’Austerlitz.


06 janvier 2020

Un jeune voyageur intrigué par son comportement a signalé la femme de 37 ans à la police car elle ne semblait pas attendre un train ou quelqu’un.

 Le jeune voyageur a rapidement noté que cette femme, intégralement voilée, faisait des allers-retours et semblait parler toute seule. Elle ne faisait pas attention aux panneaux d’affichage, elle n’avait visiblement pas l’intention de prendre le train ou d’attendre quelqu’un. C’est après 40 minutes d’observations qu’il est parti signaler cette femme au poste de police.

Celle-ci a obtempéré sans incidents quand les forces de l’ordre lui ont demandé de retirer son voile pour la fouille. Mais elle n’a pas justifié la présence du couteau dans sa sacoche grande ouverte, néanmoins elle a affirmé qu’elle ne souhaitait faire de mal à personne, y compris à elle-même. A partir de son identité déclarée, elle est apparue dans le fichier des personnes recherchées au titre de « personne disparue ». La femme a donc été placée en garde à vue en attente de plus d’informations.

Depuis la diffusion d’une vidéo de propagande, le 1er janvier, où un membre de Daech montre comment tuer les « mécréants » en France à l’aide d’une « simple lame » quand on ne peut pas participer au djihad en Syrie, les attaques au couteau ont l’air de se multiplier comme on peut le voir avec les attaques de Villejuif et de Metz. Pour l’heure, on ne sait pas s’il y a un lien entre cette vidéo, les attaques au couteau et l’histoire de cette femme disparue qui se balade avec une lame de 15 centimètres dans sa sacoche

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article