Un Irakien avec un kippa et des couteaux arrêté devant une synagogue d’Anvers


12 juin 2019

Un homme armé de trois couteaux, prétendant être juif, a tenté d’entrer dans une synagogue d’Anvers pendant Shavouot . La sécurité du bâtiment a permis d’éviter un drame et d’appréhender le suspect.

 

 Le citoyen irakien de 34 ans a été interrogé par des gardes, alors qu’il essayait d’entrer dans une Synagogue d’Anvers, ce lundi.

L’homme a dit qu’il ne parlait ni hébreu ni yiddish mais a soutenu qu’il était un membre de la communauté juive de la ville.

 

Il portait une kippa et se déplaçait en vélo. Rappelons qu’il est interdit d’utiliser le vélo à Shavouot.

Ce geste incompatible avec le port de la kippa et donc de la religion a fini par éveiller la curiosité de la sécurité.

Les gardes ont fini par appeler la police, qui a arrêté l’homme pour l’interroger.

« Nous avons immédiatement compris qu’il n’appartenait pas à la communauté juive », a déclaré un garde présent sur les lieux .

 

Les tentatives d’accès aux synagogues, sont limitées aux fidèles pour des raisons de sécurité. Il est évidemment rarissime que des hommes munis de couteaux cherchent à entrer dans les lieux de culte. Mais les enquêteurs sont sceptiques. Il est vrai que l’incident aurait pu être une réelle tentative d’attaque. Mais les couteaux que l’individu transportait étaient petits, à peine plus larges que la lame de rasoir.

Et d’après un article du Jood Actueel, il ne semblait pas totalement lucide.

Sasha PLACEK

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article