Mélina Boughedir a été condamnée à 20 ans de prison

04 juin 2018

La Française Mélina Boughedir a été jugée, hier en Irak « pour appartenance à l’Etat Islamique ». Elle a été condamnée à 20 ans de prison. Un procès jugé « inéquitable » pour ses avocats qui vont faire appel du « verdict politique ».

 

Mélina Boughedir a quitté la France en 2015 avec son mari Maximilien Thibaut, et ses enfants. Elle a été arrêtée le 8 juillet 2017, puis jugée à Mossoul pour « entrée illégale » sur le territoire Irakien. En février dernier la justice Irakienne l’a condamné à 7 mois de prison, puis après un second examen du dossier, la Cour de cassation a estimé qu’elle devait être rejugée selon la loi antiterroriste.

La Française de 27 ans dément pourtant toutes participations quelconques aux activités terroristes. « Mon mari m’a dupé et il a ensuite menacé de partir avec les enfants » explique-t-elle.

Des arguments qui n’ont pas suffit pour convaincre la justice. Mélina Boughedir a été condamnée à la perpétuité, ce qui représente 20 ans en Irak.

Les trois avocats de l’accusé ont dénoncé un procès « express » d’à peine une heure. Ils désignent un dysfonctionnement de la justice Irakienne, qui selon eux, ne leur a pas permis de défendre correctement leur cliente. Même s’ils reconnaissent être soulagés que Mélina Boughdir ait évité la peine capitale.

«Nous n’avons pas eu accès au dossier du président du tribunal, nos observations étaient traduites directement par ses soins, et il n’a jamais été expliqué à Mélina le fonctionnement de la justice locale», regrette Vincent Brengarth, l’un des avocats.

Un recours va être prochainement déposé devant la Cour suprême irakienne, ouvrant la voie à un possible procès en appel.

Chloé Mercier

                   

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article