Le plan média d'Emmanuel Macron

10 avril 2018

Cette semaine, Emmanuel Macron sera interviewé à deux reprises sur des plateau télévisé. La première, qui sera diffusé jeudi à 13h sur TF1, sera présentée par Jean-Pierre Pernaut ; la seconde sera accordée à BFM TV, RMC et Médiapart. Le chef de l’Etat souhaite prendre la parole en ce temps de grève et de contestations afin d’expliquer ses différentes réformes aux Français, explique son entourage.

Le Président de la République souhaite s’adresser aux français et renouveler sa communication. Souvent qualifié de président « des villes et des riches », il souhaite lors de sa première interview prouver le contraire puisqu’il s’exprimera le 12 avril dans une école primaire située dans un village de l’Orne.

Ce choix du 13h de Jean-Pierre Pernaut au cœur de la ruralité a été minutieusement choisi, une façon de surprendre, conserver l’attention, l’intérêt mais aussi l’attractivité des français.

Il revient à un format plus ancien en s’exprimant lors d’un JT pour contrer son image d’homme politique en total harmonie avec les réseaux sociaux. Il reprend un schéma classique pour communiquer afin d’envoyer un message audible au public auquel il souhaite s’adresser.

S’éloigner de Paris lui permet également de renouer un lien avec une France rurale qui se sent parfois exclu des projets qu’Emmanuel Macron propose pour la France.

Dimanche, changement de cap : Emmanuel Macron sera l’invité de BFM TV, Médiapart et RMC. Il répondra aux questions de Jean-Jacques Bourdin et d’Edwy Plenel, fondateur de Mediapart.

La contestation sociale, les réformes, les doutes de l’opinion, la menace terroriste... Plus de deux heures d’interview lui seront accordées afin de traiter tous les sujets de l’actualité.

Emmanuel Macron fait son grand retour auprès des médias un an après son accession à la présidence de la République, un anniversaire qu’il ne souhaite pas fêter dans ce contexte de grèves.

 

Sophie Dias

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article