Le général Tamir Hyman tente de prouver la volonté de l'Iran de détruire israël depuis la Syrie

15 juin 2018

Bashar el-Assad ne cesse de répéter que l’Iran ne possède aucune base militaire en Syrie. Le chef du renseignement militaire israélien a tenté de prouver le contraire lors de la conférence sur la sécurité intérieure. Il assure que Téhéran s’installe progressivement en Syrie pour attaquer Israël.

 

Le général Tamir Hyman s’est exprimé lors de la conférence de sécurité  intérieure, qui s’est tenue à Jérusalem cette semaine. Il a montré aux différents ministres de la sécurité intérieure présents, des éléments, qui prouveraient l’installation durable des troupes iraniennes en Syrie.

Le chef du renseignement militaire a notamment révélé une carte des bases iraniennes présumées sur le sol syrien. Il soulève que ces bases ne sont pas du tout situées à proximité des zones de combats entre le régime syrien et les groupes rebelles.

« Vous pensez probablement que c’est parce qu’ils essaient d’aider le régime d’Assad à combattre les extrémistes, à combattre le terrorisme. Eh bien, préparez-vous à une surprise : dans tous ces endroits sur la carte, il n’y a pas eu de combats depuis quinze jours », a déclaré Tamir Hyman.

Une information qui tend à confirmer l’hypothèse selon laquelle l’armée iranienne tenterait de s’installer en Syrie pour pouvoir se rapprocher et attaquer Israël.

Le chef du renseignement militaire explique qu’à l’heure actuelle la victoire d’Assad dans la guerre civile syrienne est pratiquement garantie, et qu’il est temps pour ses alliés de quitter la région. Or les Iraniens ne prennent pas du tout le chemin du départ.

Un départ que le président Syrien n’a aucune intention de précipiter, du reste. Il a récemment déclaré qu’il accepterait un accord pour faire reculer les troupes iraniennes stationnées à la frontière israélienne. En revanche Bashar el-Assad a précisé que la présence de l’Iran dans son pays « n’était pas négociable ».

 

Chloé Mercier

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article