La fête nationale américaine transformée pour la première fois en défilé militaire par Trump


04 juillet 2019

Des chars d'assaut et un discours de Donald Trump pour accompagner les traditionnels feux d'artifice: la capitale des Etats-Unis celebre aujourd’hui la fête nationale du 4 Juillet , de manière peut ordinaire .

Ce bouleversement de l'ordonnancement de la fête de l'indépendance a aussitôt fait grincer des dents. Plusieurs élus démocrates du Congrès ainsi que des membres de l’opposition ont mis en garde le président contre la tentation d'un "meeting de campagne partisan et télévisé".

Le 4 juillet est habituellement une journée de trêve qui voit les Américains lever le drapeau sans entrer dans les discussions politiques.

Partout dans le pays, l'ambiance est généralement bon enfant, avec des parades, des fanfares, des barbecues et de grands feux d'artifice.

Mais la campagne pour la présidentielle de 2020 a déjà commencé, et Donald Trump a récemment annoncé sa candidature à un nouveau mandat.

Le président prononcera une allocution à 18H30, un hommage à l'Amérique, sur les célèbres marches du Lincoln Memorial, d'où Martin Luther King prononçait son discours historique "I have a dream" en 1963. Un défilé militaire aura ensuite lieu , évènement inédit ayant lieu pour la première fois cette année

Des milliers de personnes sont attendues sur le National Mall, l'immense esplanade où se dressent musées et monuments officiels, et à l'extrémité duquel se trouve le Memorial érigé à la gloire d'Abraham Lincoln, 16e président et défenseur de l'unité du pays pendant la guerre civile.

 

Sasha Placek

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article