Israël devient pour la première fois un exportateur d’énergie.


17 décembre 2019

Le ministre israélien de l’Energie a donné son accord pour débuter l’exportation de gaz naturel israélien vers l’Egypte.

L’accord a été signé lundi 16 décembre, il est évalué à 15 milliards de dollars et prévoit l’exportation de 85 milliards de mètres cubes de gaz naturel du Léviathan sur les 15 prochaines années.

Les exportations devraient commencer à partir du mois prochain et seront effectuées à partir des réserves de gaz naturel des champs gaziers de Tamar et Léviathan qui ont, à eux deux, une capacité de 738 milliards de mètres cubes de gaz.

Cet accord représente la coopération la plus importante entre Israël et l’Egypte depuis la signature de l’accord de paix entre les deux pays. La révolution du gaz naturel fait d’Israël une nouvelle superpuissance énergétique et permettra au pays d’avoir des revenus énormes ainsi qu’une baisse de la pollution atmosphérique.

Israël devient ainsi, pour la première fois de son histoire, un exportateur d’énergie, une superpuissance énergétique et un partenaire important sur le marché régional de l’énergie.

 

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article