Des jeunes israéliens attaqués à l’entrée d’un village sont sauvés par un palestinien


10 juillet 2020

Un Palestinien de Halhul a sauvé un groupe de jeunes israéliens qui ont été attaqués après être entrés dans le village du sud de la Cisjordanie ce matin.

Le village de Halhul se trouve dans la zone A qui est sous le contrôle sécuritaire de l’Authorité Palestinienne mais les Israéliens ont, semble-t-il, essayé de se rendre sur la tombe de Samuel le Prophète (Shmouel). Peu après qu’ ils soient entrés dans le village, leur voiture a été criblée de pierres par les habitants. Le conducteur a perdu le contrôle et le véhicule s’est retourné, blessant légèrement deux des cinq hommes qui se trouvaient à l’intérieur.Un Palestinien, qui a vu l’incident, leur est venu en aide et les a aidés à se rendre à un carrefour à l’extérieur du village où une patrouille de l’armée israélienne les attendait.

La tension ne cesse de monter depuis quelques jours. Hier Israël a arrêté deux commandants du Hamas venus de Gaza en Cisjoranie pour provoquer des émeutes.
Une carte montrant l'entrée nord du village d'Al-Bireh, au centre de la Cisjordanie, que les dirigeants des implantations veulent sceller en réponse aux récentes attaques terroristes. L'entrée est marquée en rouge, al-Bireh est marquée en bleu clair, la route menant à l'avant-poste de Givat Assaf que les dirigeants des implantations veulent proche du trafic palestinien est marquée en bleu foncé, Givat Assaf est en rose et Beit El est en vert. (Autorisation)
Jamal al-Tawil, un résident d’al-Bireh, et Hussein Abu Kweik sont des hauts responsables du groupe terroriste basé à Gaza. Le Hamas veut engager une confrontation dans la perspective de l’annexion par Israël de terres en Cisjordanie

Levia Ruimy

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article