Covid19 : Réouverture du ciel alors que la situation reste préoccupante en Israël


18 août 2020

La réouverture du ciel s’établit progressivement en Israël malgré l’épidémie de coronavirus. Pour lutter contre la maladie des tests de dépistage seront prochainement mis en place à l’aéroport Ben Gourion. L’approche des fêtes juives, propices à de nouvelles contaminations, inquiète les autorités. Elles cherchent désormais à briser localement les chaînes d’infections pour éviter un nouveau confinement.

Des tests de dépistage du Covid19 devraient être bientôt mis en place à l’aéroport Ben Gourion selon la ministre des Transports. D’ici un mois, les passagers pourront se faire tester au départ et à leur arrivée en Israël. Une décision qui coïnciderait avec la fête du Nouvel an juif, période propice aux voyages et aux rassemblements familiaux.

La réouverture du ciel dans le pays est toujours progressive. La Ministre des Transports aurait formulé, auprès du Ministère des Affaires Etrangères, une demande d’accès à Chypre et à la Géorgie. L’espoir est d’ajouter ces deux pays à la liste des destinations autorisées pour les Israéliens. En effet, depuis dimanche, les habitants d’Israël peuvent désormais s’envoler vers la Bulgarie, la Croatie et certains endroits en Grèce. Ils ne sont pas tenus de se placer en quarantaine à leur retour. 

Une décision surprenante d’un point de vue sanitaire puisque le taux de contamination au nouveau coronavirus reste préoccupant en Israël. Le professeur Ronni Gamzu, en charge de la crise sanitaire du pays, a d’ailleurs mis en garde la population : « Nous avons pris beaucoup de mesures restrictives mais nous sommes toujours dans la deuxième vague avec la propagation du coronavirus qui se poursuit, non seulement dans les villes classées "rouges" mais aussi dans l'ensemble du pays » a-t-il déclaré. L’hypothèse d’un confinement généralisé n’est pas à exclure. Les trois semaines à venir seront « décisives » selon le spécialiste d’autant que les fêtes juives de septembre et octobre seront propices aux contaminations.

« Le coronavirus n'est pas uniquement un problème sanitaire, c'est aussi un défi social et économique face auquel nous devons trouver un équilibre. Nous devons également améliorer les soins dans les hôpitaux et renforcer nos infrastructures » a-t-il ajouté. 

La mise en place de bureaux chargés du coronavirus dans chaque ville serait également un excellent moyen de lutte contre l’épidémie. 

« Il faut briser les chaînes d'infection plus rapidement. Le gouvernement central est là pour donner des directives, mais il faut que chaque maire dispose de sa propre infrastructure de gestion. C'est ainsi que nous gagnerons ce combat »  a conclu le Professeur Gamzu.

Ajoutons que 1 660 nouveaux cas de contamination ont été recensés dans le pays, en 24h d’après les derniers chiffres du ministère de la Santé. 698 personnes ont désormais succombé au Covid19 en Israël. Un bilan qui pourrait encore s’alourdir puisque 410 personnes se trouvent actuellement dans un état grave. 

Héloïse Versmessen

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article