Bahreïn pourrait être le premier pays du Golfe à reconnaître Israël

20 juin 2018

Selon I24 NEWS, Bahreïn va devenir  le premier Etat du Golfe à établir des liens diplomatiques officiels avec Israël. Cette déclaration intervient à quelques jours de la visite d’une délégation israélienne sur place pour assister à un événement  organisé par l’UNESCO.

« Bahreïn ne considère pas Israël comme un ennemi », a affirmé un officiel du pays du Golfe.Il poursuit en expliquant que ce rapprochement « ne viendra pas en contradiction avec les principes de Bahreïn ».

En mars dernier, Marc Schneier un rabbin new yorkais qui préside la Fondation interconfessionnelle avait déclaré : « Je peux prédire que vous commencerez à voir des relations diplomatiques entre Israël et les pays du golfe d’ici deux ans ». Il n’aura pas fallu autant de temps. D’autant plus, que l’Etat d’Israël et les pays du Golfe ont un ennemi commun : l’Iran.

Alors que Bahreïn et l’Etat hébreu n’entretiennent pas de relations diplomatiques officielles, la visite d’une délégation israélienne, à la fin du mois, pour un événement de l’UNESCO, à Manama, dans la capitale de Bahreïn avait soulevé beaucoup de questions pour plusieurs pays arabes.

Le roi du royaume de Bahreïn se dit « fatigué » du  blocus d’Israël par les pays du Golfe. Il avait donc fait un appel du pied à l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays et pourrait sans doute être le premier leader d’un pays du Golfe à reconnaître Israël.

Ce n’est pas la première fois que Bahreïn soutient discrètement Israël.  En mai dernier, alors que Tsahal a frappé des cibles iraniennes en Syrie, le ministre des affaires étrangères de Bahreïn a posté un message sur Twitter. Il avait déclaré : "N'importe quel Etat, y compris Israël, a le droit de se défendre en détruisant les sources de danger". Du jamais vu dans le monde arabe.

Caroline Bardot

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article