Aux Etats-Unis dans le cadre de la tentative de destitution du Président américain, les élus démocrates ont retenu deux chefs d’accusation.


10 décembre 2019

Aux Etats-Unis dans le cadre de la tentative de destitution du Président américain, les élus démocrates ont retenu deux chefs d’accusation contre Donald Trump : abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès.

Donald Trump est accusé d’abus de pouvoir car il a profité de son statut de président pour faire pression sur l’Ukraine afin d’avoir des informations sur Joe Biden, candidat démocrate, qui est bien placé pour l’affronter aux prochaines élections présidentielles.

Le second chef d’accusation, entrave à la bonne marche du Congrès, a été déclaré puisque le locataire de la Maison Blanche a refusé de collaborer à l’enquête lancée par les démocrates pour cette affaire concernant l’Ukraine.

Toutefois si ces chefs d’accusation sont adoptés en séance plénière, il ne sera visiblement pas destitué. Etant donné que le Sénat chargé de le juger est contrôlé par les Républicains qui font corps autour de lui.

Mais Donald Trump a de grandes chances de devenir le troisième président de l’histoire des Etats-Unis à être mis en accusation par le Congrès américain après Andrew Johnson et Bill Clinton.

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article