Apple refuse de supprimer une application antisémite, qui prône la radicalisation


08 juillet 2019


Une application «haineuse» liée aux Frères Musulmans figure dans le top 100 des téléchargements sur l’Apple store depuis son lancement.

Une polémique est ouverte afin de savoir si cette application représente un appel a la radicalisation.

L’application Euro Fatwa, lancée en avril,et faisant parti du top 100 des telechrgement sur iphone, a été créée par le Conseil européen pour la recherche sur la fatwa qui signifie , un avis religieux donné par un homme spécialiste de la loi islamiste .

Il s’agit d’une fondation privée créée à Dublin par le leader spirituel des Frères musulmans, une organisation transnationale islamique sunnite.

 

Elle est présentée comme une sorte de guide pour les musulmans qui vivent en Europe, en offrant des informations comme où se nourrir, ou encore en proposant des interprétations de la loi islamique dans le contexte de la vie en Europe.

Rien de révoltant à première vue. Or selon cette application, on apprend également qu’un musulman n’a pas à respecter les lois du pays dans lequel il vit si elles sont contradictoires à la Sharia, la loi islamique.

Sur Euro Fatwa, on affirme aussi que l’islam interdit aux musulmans de travailler dans un restaurant qui sert du porc ou que l’islam interdit aux musulmans d’être policier ou gendarme d’un "État mécréant".

Google a rapidement réagi en supprimant Euro Fatwa de son catalogue jugeant l’application de faire l’objet d’incitation a la radicalisation

Mais Apple n’a pas suivi. Le géant de l’informatique affirme qu’après avoir vérifié le contenu de l’application, il confirme qu’elle n’enfreint pas les règles de la plateforme.

 

Sasha Placek

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article