600 migrants atteignent le sol espagnol après avoir franchi l'enclave de la Cueta

27 juillet 2018

Hier matin, ce sont plus de 600 migrants qui ont atteint le sol espagnol en franchissant l’enclave de la Cueta. Un véritable assaut a été mené faisant plusieurs blessés.

La cité autonome espagnole sur le sol marocain est la seule frontière terrestre de l’union européenne avec le continent africain.

 

 

Les migrants sont passés par le secteur de la Finca Berrocal, le moins sécurisé en raison d’importants angles morts pour les caméras.

Pendant une heure, les agents marocains et ceux de la garde civile espagnole ont tenté de retenir près de 800 migrants qui cherchaient à franchir la frontière.

Ces derniers ont eu recours à des jets d’excréments, de chaux vive, ainsi que de pierre sur les agents. Les autorités signalent également l’emploi de « lance-flammes » avec des déodorant et des briquets.

C’est la première fois qu’une tentative de passage est aussi violente selon les autorités.

Ainsi on décompte une vingtaine de blessés côté garde-frontière. Chez les migrants, la croix rouge recense 132 blessés, dont 11 qui ont dû être hospitalisés. Les barbelés grandement responsables, ces derniers devaient être retirés avait annoncé en juin le gouvernement socialiste espagnol.

En échange du retrait des barbelés, les syndicats de gardes civils qui reconnaissent la mesure comme « humanitaire », ont demandé en échange « plus de gardes civils et plus de matériel antiémeute et de protection ».

Les arrivants ont été dirigés vers le centre de rétention de l’enclave, qui est déjà en surcapacité.

Au total, 602 migrants sont entrés en territoire espagnol, devant ainsi être pris en charge.

L’Espagne est devenue la première porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe, suite au refus de l’Italie d’accueillir plus de migrants et qui a fermé sa voie maritime avec la Lybie.

Le ministre espagnol des affaires étrangères, Josep Borrell appelle l’Union Européenne à adopter « une vraie politique migratoire, avec une perspective de 20 ou 30 ans ».

Daniel Jacomella

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article