Une parodie de la chanson de Netta Barzilai fait polémique aux Pays-BAs

22 mai 2018

L'ambassadeur d'Israël aux Pays-Bas a déposé une plainte contre la télévision publique holladaise. Elle vise une parodie de la chanson de la gagnante israélienne de l'Eurovision Netta Barzilai parue sur la chaîne BNNVARA. Une copie de la plainte a également été transmise au ministre néerlandais des Affaire étrangères.

 

Les paroles de la chanson, à l'origine inspirées par le mouvement #MeToo, ont été remplacées par une diatribe anti-israélienne. Certains passages ont d'ailleurs été dénoncés comme étant antisémites.

« Regardez-moi, je suis un pays tellement gentil, les dirigeants du monde entier me mangent dans la main. J’éteins tous les feux par un simple baiser », débute l’humoriste néerlandaise.

La séquence se poursuit par une violente critique de l’Etat hébreu. Il fête cette année ses 70 ans, ainsi que l’inauguration de l’ambassade américaine des Etats-Unis en Israël à Jérusalem. « Regardez comme je tire des explosifs à merveille. Encore, Israël est le grand gagnant, 70 ans de célébrations se poursuivent, regardez comme c’est merveilleux ».

« Votre parti a-t-il été ruiné par des extrémistes? Ouvrez une autre ambassade et gagnez plus d'argent », lance-t-elle, terminant une partie du refrain par: « avec vos centimes et votre argent ».

Le Centre pour l’Information et la documentation sur Israël, un organisme de surveillance de l’antisémitisme aux Pays-Bas, a fustigé le sketch et ses références antisémites.

« Vous commencez avec Israël et finissez avec quoi? Juifs et argent. Vous avez fait valoir votre point de vue », a écrit le CIDI sur Twitter.

 

Louis Chassagne

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article