L'émission "on est pas forcément d'accord" ne sera pas reconduite à la rentrée sur RTL

17 juillet 2018
Coutumier des polémiques, et bien qu'étant dans une tranche à succès selon les résultats médiamétries, Eric Zemmour ne verra pas son emission "On est pas forcément d'accord" reconduite à la rentrée sur la RTL. La rédaction avait déjà manifesté son mécontentement quant au journaliste en ne le soutenant pas lors de ses dernières frasques, contrairement à la direction. Seulement vendredi 13 juillet la décision a été prise.
L’émission «On est pas forcément d’accord », de l’éditorialiste et polémiste Eric Zemmour sur RTL ne sera pas reconduite à la rentrée dans la matinale d’Yves Calvi.
La raison supposée de cette décision : les 4 rappels à l’ordre du CSA à RTL à cause des propos polémiques tenus pendant les billets d’humeur du journaliste.
Pour autant, il n'est pas totalement évincé de RTL, et devrait être invité « très régulièrement » dans le débat d’éditorialistes de la matinale du vendredi, selon les informations du magazine Challenge.
L’arrêt de la chronique d’Eric Zemmour a suscité nombre de réactions à l’extrême droite, où cette nouvelle est perçue comme une censure et la fin de la pluralité d’opinions.

Gilbert Collard, député du Rassemblement National (ex FN) sur twitter interroge : « faudra-t-il avoir sa carte au PS ou à LREM pour être journaliste maintenant ? Le pluralisme des idées sur les ondes radio est encore fortement attaqué... »
Toujours sur Twitter, Franck Allisio, vice-président du Rassemblement national en région PACA : « Longtemps, les médias ont été un contre-pouvoir. Aujourd'hui, ils sont devenus le chien de garde de l'Exécutif. Eric Zemmour en est une nouvelle fois la victime : tout mon soutien à celui qui honore le journalisme ! ».

Eric Zemmour a été condamné 2 fois pour ses propos tenus dans les médias. En 2011 notamment, pour avoir dit « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait », et le 3 mai dernier, par la cour d’appel de Paris pour provocation à la haine religieuse, pour avoir tenu des propos jugés islamophobes dans l’émission « C à vous » sur France 5.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article